top of page

Comment calmer la voix du mental ? Eckhart Tolle

Quiconque prend le temps de faire une pause pour s'installer dans un état méditatif, se rend rapidement compte que sa conscience est traversée par un nombre incalculable de pensées qui se font entendre par l'intermédiaire d'une voix qui dit « je » ou « tu », et qui commente continuellement le déroulement de sa propre vie.

La plupart d'entre nous ne nous rendons même pas compte qu'une quantité importante du mal-être que nous ressentons et générons dans notre vie provient justement de ce flux constant de commentaires mentaux négatifs qui anime notre mental. Et nous nous considérons comme fort saints d'esprit, lorsque nous nous comparons à une autre personne que l'on croit atteinte de démence, qui se parle à elle-même à haute voix dans la rue.

Il suffirait pourtant de doter notre esprit d'un haut parleur, et nous serions probablement assez honteux d'entendre le ressassement incessant des pensées inutiles, négatives, voir loufoques que nous alimentons sans cesse par l'intermédiaire de notre mental.

En prendre conscience, constitue déjà pour Eckhart Tolle une étape capitale sur le chemin de notre libération, puisqu'elle nous ouvre la voie vers la prise de conscience de notre présence observatrice, toujours présente à l'arrière-plan de nos productions mentales, et moteur essentiel de notre accomplissement spirituel.

Texte d'Eveil et Spiritualité




Yorumlar


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
bottom of page